Avant, pendant et après, la nutrition est essentielle pour une bonne pratique du vélo. Au-delà de la technique, de la préparation physique, du moral et du suivi médical, la nutrition est un élément à prendre sérieusement en compte par les sportifs en général et les cyclistes en particulier.

Cela peut sembler évident, mais pour tout amateur de cyclisme souhaitant maintenir son niveau ou progresser dans de bonnes conditions, il est impératif d'avoir un minimum de connaissances dans ce domaine. Voici 4 mythes sur la nutrition à supprimer d'emblée pour partir sur de bonnes bases !

Que votre objectif soit de perdre du poids, d'améliorer votre état de santé, d'entamer une remise en forme ou de progresser dans le cyclisme, vous avez besoin d'en apprendre un peu plus sur le sujet de la nutrition. Alors qu'internet fournit une quantité d'informations quasi infinie, il est important de démêler le vrai du faux. Pour ne pas tomber dans le piège des derniers régimes à la mode ou des solutions miracle, nous allons vous aider à démystifier le vaste sujet de la nutrition appliqué à l'effort sportif et au cyclisme.

  • Mythe n°1 : la graisse est mauvaise pour la santé

Le mot "graisse" est quasiment devenu un gros mot. Or ce n'est pas la graisse proprement dite qui est mauvaise pour les sportifs, mais bien le type de graisse consommée. Il existe en effet la bonne et la mauvaise graisse. Une alimentation saine comporte généralement un apport suffisant en oméga3, dont l'huile, en oméga 6 et 9, certaines graines dont le lin et les amandes, l'huile d'olive, le saumon, le thon et l'avocat, pour un bon fonctionnement du corps. Ce sont en effet des ressources qui fournissent beaucoup d'énergie à l'organisme mais c'est aussi un bon moyen d'équilibrer de nombreuses fonctions physiologiques du corps. Par contre, on fuit les acides gras transformés tels que celui présent dans les préparations industrielles, viennoiseries et fast food !

  • Mythe n°2 : les pâtes constituent le plat idéal pour les sportifs

Un plat de pâtes est parfait pour les sportifs, surtout la veille de l'effort. Cette affirmation est en partie vraie. Ça l'est en effet en terme d'apport énergétique. Mangées la veille d'une compétition ou d'une longue sortie vélo, les pâtes sont des glucides complexes assimilés lentement par l'organisme et constituant d'excellents stocks pour les sportifs. Par contre, il faut impérativement les cuire correctement, sans quoi elles peuvent interférer durant l'effort. En effet, pas assez cuites, les pâtes sont source de maux de ventre et trop cuites, elles se transforment en sucre rapide et perdent ainsi tout leur intérêt pour les sportifs. Et enfin, exit les sauces et autres fromage râpé sur votre plat de pâtes, un simple filet d'huile d'olive fera amplement l'affaire !

  • Mythe n°3 : les compléments nutritionnels sont bons pour les sportifs

Les compliments nutritionnels élaborés pour les sportifs ne sont pas forcément à la hauteur des espérances des consommateurs. En effet, il n'a jamais été prouvé scientifiquement qu'ils offrent un réel apport à l'organisme. Par contre, une consommation équilibrée d'aliments sains et adaptés à l'effort a de réel effets sur les performances des sportifs comme des cyclistes. Cependant, rien ne vous empêche d'y associer des compléments nutritionnels si vous en ressentez le besoin !

  • Mythe n°4 : le sucre est mauvais pour la santé

Bien que les sucres rapides soient reconnus comme mauvais pour la santé, et sont à l'origine de nombreuses pathologies, sachez que dans le cas des sportifs, il faut nuancer le propos. En effet, certaines boissons énergisantes et des substrats énergétiques à base de glucose ont pour effet direct d'améliorer les performances sportives. Donc là encore, dosez vos apports en sucre en fonction de votre profil et de vos besoins ! Dans tout les cas, vous pouvez vous tourner vers un professionnel pour obtenir des éclaircissements et conseils en nutrition.

Si vous cherchez une bonne destination vélo, si voulez améliorer vos performances cyclistes et vous concentrer sur l'aspect nutritionnel de la question, ne cherchez pas plus loin. Choisissez Calpe sur la Costa Blanca espagnole pour un séjour totalement en adéquation avec vos besoins. Cette région privilégiée en termes de climat et d'environnement vous offre des circuits vélo incomparables et d'excellentes conditions pour pratiquer votre sport favori. N'hésitez plus et contactez les AR Hôtels et Resorts, vous découvrirez des hôtels dédiés aux passionnés de vélo. Vous serez reçu par un personnel hautement qualifié, capable de répondre à toutes vos questions dans le domaine du cyclisme et de vous offrir une alimentation quotidienne adaptée à vos besoins de sportifs.