Être parents, ce n’est pas toujours évident ! On se pose beaucoup de questions pour savoir comment éduquer ses enfants, on se remet souvent en cause... On se sent parfois désemparé ! Et si l’on observait comment ça se passe dans les autres pays à travers le monde pour trouver de nouvelles idées et s’en inspirer ? En route pour un tour d’horizon à l’international de l’éducation!

Japon : responsabiliser et faire confiance

Dès l’âge de 6 ans, les petits japonais se rendent à l’école tout seuls, ils acquièrent très tôt une certaine autonomie. Cet apprentissage fait partie de la culture japonaise. Les parents prennent soin de transmettre une certaine indépendance à leurs enfants, afin qu’ils sachent se débrouiller par eux-mêmes. Ils peuvent sembler peu démonstratifs, on se fait rarement des câlins au Japon, mais les liens sont tout de même très forts. Le principe fondamental de l’éducation au Japon repose par conséquent sur l’autonomie : l’enfant se responsabilise, les parents lui font confiance!

Etats-Unis : la culture de la réussite

Les parents américains se sentent investis d’un rôle incontournable dans l’éducation et l’épanouissement de leurs enfants. Ils ont tendance à vouloir tout gérer et contrôler : les sorties, les activités et les fréquentations. Ils sont souvent convaincus que cette façon de faire détermine leur avenir. Ils vont alors devenir sur-protecteurs envers leurs enfants. Cette approche trouve son origine dans l’esprit de compétition américain : on doit réussir dans la vie. Mais si cela part d’une bonne intention, les jeunes américains peuvent mal le vivre ! Lorsqu’on interroge les mères, elles répondent qu’elles s’inspirent des conseils qu’elles trouvent sur le web, dans les livres, là aussi, chacun sa méthode!

Norvège : se socialiser en collectivité

Saviez-vous qu’en Norvège, les parents bénéficient de près d’un an de congé parental ? Une façon pour le pays d’encourager les parents à tisser des liens avec leurs enfants, de prendre le temps de s’organiser, de trouver ses marques. Malgré cet avantage, les norvégiens inscrivent très tôt leurs enfants à la crèche, mode de garde le plus répandu dans le pays. L’objectif est que l’enfant se socialise plus rapidement au contact des autres petits de son âge. De plus, la vie en collectivité va développer les échanges, l’acquisition du langage et bien entendu l’autonomie ! Le petit norvégien sera fin prêt pour rentrer plus tard à l’école.

Espagne : du temps ensemble

Nous voici arrivés dans un pays de culture latine, un style plus décontracté et moins à cheval sur les principes ! En Espagne, les enfants partagent beaucoup de moments de la vie de famille, les parents les associent facilement aux temps forts de la journée. Contrairement à la France, les petits espagnols ne se couchent pas très tôt et profitent de tous les instants à partager. Les parents estiment que cette approche participe activement à leur développement et à leur socialisation. Mais il faut souligner qu’ils ont un avantage par rapport à nous : les cours commencent plus tard!

Comme vous pouvez le constater, chaque pays a sa propre approche, souvent inspirée de sa culture. A vous maintenant de tester et de voir concrètement ce qui vous convient le mieux et surtout ce qui fonctionne avec vos enfants ! Et pour en savoir plus sur le mode d’éducation en Espagne par exemple, vous pourriez prévoir d’aller y passer des vacances. Pour bien préparer votre séjour, contactez AR Hôtels, spécialiste de l’offre hôtelière à Calpe sur la Costa Blanca, et découvrez tous nos hôtels parfaitement adaptés aux familles!