Le cyclisme est une activité physique qui demande beaucoup d'endurance et de ressources. C'est pourquoi nous mettons dans ce billet un coup de projecteur sur l'alimentation des cyclistes végétariens. Contrairement aux croyances bien ancrées dans nos cultures, l'apport en viande n'est pas indispensable pour parcourir de longs kilomètres à vélo. Par contre, il est essentiel d'être attentif aux différents apports alimentaires nécessaires au cyclisme. Alors pour les nouveaux pratiquants ou pour les vegans souhaitant se lancer dans le cyclisme, voici quelques conseils basiques mais importants pour réunir les conditions énergétiques nécessaires à la bonne pratique du vélo.

Concentrez-vous sur les glucides

Bien que le régime alimentaire végétarien apporte tout ce dont l'organisme a besoin, certains végétariens ont tendance à privilégier les aliments dont la teneur en fibres est élevée mais n'apportent pas forcément assez de calories en prévision d'un effort physique. Nous vous conseillons donc avant de prendre la route à vélo, et notamment la veille, de privilégier les aliments riches en glucides tels que les pommes de terre et les pâtes. Ils vous aideront à être plus endurant et vous offriront des réserves énergétiques pour toute la journée.

Emportez une collation

Le deuxième conseil, que vous soyez végétarien ou pas d'ailleurs : pensez à prendre une petite collation que vous pourrez manger lors d'une pause, après un effort intense par exemple. Une barre énergétique, des fruits secs ou une banane vont vous permettre de lutter contre les fringales du cycliste et l’hypoglycémie, mais surtout aider l'organisme à tenir durant tout l'effort sans aller puiser trop en profondeur dans vos réserves.

Accordez une attention particulière aux apports en protéines

Là aussi, soyez attentif à vos apports en protéines. Privilégiez les aliments qui vous apportent les acides aminés essentiels. Le meilleur moyen d'y parvenir est d'associer les protéines végétales aux aliments vous assurant une synthèse optimale. Associez par exemple les noix, les graines et les légumineuses à des céréales type quinoa.Vous êtes alors certain de faire le plein d'énergie et de protéines nécessaires à l'effort physique à venir.

Attention aux carences en fer

L'une des astuces pour fixer de manière optimale le fer quand on est végétarien et que l'on va partir en balade à vélo pour la journée, est d'associer aux aliments riches en fer comme les épinards, le chou, les noix, les noix de cajou ou encore les coquillages, de l'acide citrique provenant notamment des agrumes, ou encore de l'acide ascorbique. 

Assurez-vous un apport suffisant en vitamine B12

La vitamine B12 est essentielle pour le système nerveux et pour la fabrication des globules rouges. Si vous consommez des produits laitiers, vos besoins seront comblés sans problème. A contrario, nous vous conseillons de vous tourner vers des compléments vitaminés en B12.

Soyez attentif à la créatine

La créatine est un élément fondamental notamment dans le cadre d'une activité sportive intensive comme le cyclisme. Elle permet en effet d'apporter l'énergie nécessaire aux cellules musculaires pour soutenir l'effort. Nous conseillons aux végétariens d'avoir recours là encore à un supplément de créatine. La dose quotidienne recommandée est de 5 grammes.

Conseils généraux :

  • Respectez le rythme des 3 repas par jours : petit-déjeuner, déjeuner et dîner ainsi que des collations régulières durant l'effort.
  • Attendez entre 2 et 4 heures après avoir pris votre repas pour partir en balade vélo. Ce temps varie en fonction de chaque organisme.
  • Privilégiez l'apport en super aliments tels que le tofu, les légumineuses, les graines, les amandes, les noix, l'huile de noix, les fruits secs, l'avocat et le quinoa entre autres.
  • Prenez le temps de consulter votre check-list vélo avant de partir en balade.
  • Consultez en détail tous les conseils alimentaires vegan avant et après le sport donnés par l'Association Végétarienne de France.

Durant la pratique du vélo, la nutrition est essentielle. Mais sachez que les aliments disponibles dépendent de l'endroit où vous pratiquez. Vos besoins vont varier selon les itinéraires et les distances parcourues. Pour une expérience inoubliable, tant au niveau des parcours et des paysages que des produits alimentaires de grande qualité, nous vous recommandons d'opter pour la Costa Blanca. Jetez donc un œil à cette superbe région et aux AR Hotels & Resorts coutumiers de l'accueil des nombreux cyclistes qui viennent chaque année parcourir les routes de Calpe et des environs pour des séjours sportifs inoubliables sous le soleil espagnol.